france.tv

Des contes pour comprendre les troubles de l’apprentissage

3 min de lecture
Publié le 08.12.2020 à 14h05 
(mis à jour le 09.12.2020 à 18h25)

La plate-forme de contes audio Souffleurs de Rêves a créé une série d’histoires pour aider les enfants à mieux accepter et comprendre certains troubles, comme le bégaiement ou le zozotement. 

Souffleurs de Rêves, c’est plus de 600 histoires audio et 250 thèmes abordés. Avec cette application ou ce site, les enfants ont accès à un large panel de contes et histoires. Malgré cet éventail de choix, Élodie, maman d’Iliam, abonnée à la plate-forme, n’a pas trouvé l’histoire qui réussirait à aider son fils. À 3 ans et demi Iliam s’est mis à bégayer après le premier confinement. En juillet dernier, sa mère décide de contacter l’équipe de conteurs pour leur demander de l’aider, comme se souvient François Demoor, un des fondateurs de la société :

« Cette demande a fait un petit buzz entre nous. On s'est réuni et puis on a tous décidé à l’unanimité que l’on allait essayer de créer cette histoire.  Après 3 mois de travail l’histoire est née. Il y a 2 épisodes sur le bégaiement pour Iliam et les autres enfants, puis une sérié, L’école de la jungle, sur les troubles de l’apprentissage. »

Les professeurs s'emparent du sujet

La première histoire va suivre les aventures de Poké, un petit perroquet qui se réveille un matin et n’arrive plus à parler, comme si les mots étaient bloqués dans son bec. Mais grâce à ses amis, sa famille, au docteur Papotte, Poké va découvrir qu’il a des supers pouvoirs. Toutes ces images ont pour but de permettre à l’enfant qui souffre de troubles de l’oralité ou de l’apprentissage de prendre confiance en lui. Un outil qui fait ses preuves dans les salles de classe, comme l’a appris François Demoor :

« Les professeurs se sont emparés de L’École de la jungle et nous disent que c’est très intéressant car quand ils font écouter ces histoires à la classe, cela permet aux élèves d’être beaucoup plus tolérants par rapport aux difficultés d’apprentissage de certains élèves. Cela permet également d’engager un dialogue et des échanges entre les élèves et l’enseignant et de dédramatiser. »

Pour créer cette série d’histoires, les conteurs et acteurs de Souffleurs de Rêves ont travaillé avec Sophie, une orthophoniste spécialisée dans les troubles de l’apprentissage. Elle a collaboré à l’écriture de la série et a même aidé la comédienne qui narre le conte à apprendre à bégayer et zozoter.

D'autres séries à venir...

Actuellement, il y a 5 épisodes, les 2 premiers sont sur le bégaiement, l’épisode 3 sur le zozotement, l’épisode 4 sur un trouble de l’apprentissage du maintien du stylo et l’épisode 5 sur la musicalité des sons (destiné à des enfants qui ne savent pas bien reconnaître les sons). Les équipes n’excluent pas, à l’avenir de poursuivre ce genre de série comme l’indique François Demoor :

« Depuis 3 ans nous créons des histoires, mais nous n’avions jamais créé de contenus aussi pointus que ceux-là. C’est la première fois et les retours sont tellement intéressants que cela nous donne envie de continuer, le tout étant d’avoir les ressources pour le faire. »

Elia Dahan