france.tv
Parole d'expert

Décrypter les bruits des bébés

3 min de lecture
Publié le 12.10.2020 à 11h56 
(mis à jour mardi dernier à 11h31)

Cris, gaz, hoquet… Le nourrisson émet différents sons qui peuvent parfois inquiéter les parents. Notre pédiatre Arnault Pfersdorff fait le point sur les bruits des bébés.

Le premier cri

Quand le bébé sort du ventre de sa mère, il va subir un changement de milieu. C’est à ce moment-là qu’il va commencer à faire ses premiers bruits : un cri, une respiration… Arnault Pfersdorff nous explique à quoi sert le premier cri du nouveau-né :

« Le premier cri du bébé est extrêmement important. En quelques secondes il va passer d’un milieu liquide à un milieu aérien. Il faut donc que les poumons se déplissent et il faut pour cela qu’il y ait un premier cri assez vif. Cela permettra aux poumons de remplir toute la cage thoracique et à la respiration d’être bonne après. »

Les premières heures

« La seconde phase d’observation du bébé démarre quand il se retrouve dans la chambre avec sa mère et/ou ses parents. C’est là qu’on se retrouve seul avec un bébé qui pète, qui rote et qui fait des bruits. »

À quoi correspondent ses bruits et comment réagir ?

  • Les pleurs

« C’est un de ses seuls moyens pour communiquer. Il ne faut pas prendre le bébé systématiquement dans les bras. Parfois il suffit de lui toucher le genou, de caresser un peu ses pieds, ou le front, pour le calmer et apaiser les pleurs. Il faut ensuite vérifier que ce n’est pas un problème de position, de gaz, de remontée de lait, de faim, de chaleur… Le pleur correspond donc à une alerte que va donner l’enfant. »

  • Le stridor

« Parfois certains bébés émettent un bruit strident lorsqu’ils respirent. Ce sont les stridors. C’est un bruit inspiratoire caractéristique chez le bébé. Il peut même le faire pendant son sommeil. Cela peut être dû à une petite anomalie : cordes vocales flasques, angiome, kyste du larynx (très rare). Il faut voir l’ORL qui observera le bébé. »

  • Le hoquet

« C’est bon signe si un bébé a le hoquet. Il ne faut pas s’en inquiéter. C’est le bol alimentaire qui descend le long de l’œsophage et plus le bébé est goulu et prend des grosses lampée, plus cela va irriter les nerfs phéniques qui sont de part et d’autre de l’œsophage. Ensuite cela provoquera des spasmes du diaphragme, qui vont faire bouger les cordes vocales et entraîner des bruits. Mais ce n’est pas dangereux et l’on peut coucher un bébé qui a le hoquet. »

  • Les gaz

« Un bébé a tout son microbiote intestinal qui se met en route, et cela va donc entraîner l’apparition de gaz, parfois importants et bruyants. C’est tout à fait normal. Cependant si les selles ont du mal à arriver ou qu’elles sont trop étalées, on peut utiliser un nouveau lait si le bébé est nourri avec du lait maternisé (sur avis du pédiatre). Au sein, c’est ce qu’il y a de mieux pour lui, mais cela peut prendre quelques semaines à se mettre en place. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo