france.tv
Parole d'expert

Déconfinement, reprise de l’école et de la crèche : le point avec Arnault Pfersdorff

2 min de lecture
Publié le 15.04.2020 à 16h38 
(mis à jour le 16.04.2020 à 11h44)

Coronavirus, reprise de l’école, de la crèche et déconfinement progressif, comment cela va se passer pour nos enfants ? Quels précautions prendre ? Le point avec notre pédiatre, Arnault Pfersdorff. 

À la suite de l’allocution du président Emmanuel Macron, ce lundi 13 avril, nombreuses sont les questions sur le déconfinement progressif, la reprise de l’école, des crèches, et les risques de contamination chez les bébés et les enfants. Nous faisons le point sur toutes vos questions avec le Docteur Arnault Pfersdorff. 

Le 11 mai, vers un déconfinement progressif pour les crèches et les écoles ? 

Dans le Figaro, le Président de l’Ordre des Médécins expliquait qu'il était illogique de déconfiner en premier les établissements scolaires. Suite à l’allocution du Président de La République, de nombreux parents se posent la question de la dangerosité ou non de déconfiner le 11 mai pour les structures accueillants des enfants. Pour notre pédiatre, ce déconfinement doit faire l’objet d’une feuille de route rigoureuse : 

« Il est vrai qu’à un moment donné, il faut réouvrir ces établissements. Nous avons déjà l’exemple des enfants du personnel soignant, qui continuent à aller à l’école, alors que leurs parents sont très exposés. Donc, on sait faire. Je pense qu’il va y avoir un déconfinement progressif qui sera de l’ordre d’aller dans ces établissements 2 ou 3 jours par semaine. Je ne peux pas anticiper là-dessus. Il faut une deadline pour que tout le monde puisse s’organiser, mais cela ne peut se faire qu’avec une feuille de route très précise. »

Déconfinement progressif : quelles précautions après le 11 mai avec les bébés ? 

Pour de nombreux jeunes parents ayant eu un bébé pendant la période de confinement, la période de déconfinement suscite de nombreuses interrogations. Notamment pour les retrouvailles avec les proches qui voudront avoir un contact avec le nouveau-né. Comment cela va se passer dans ces circonstances ? Là encore, prudence pour notre spécialiste : 

« C’est compliqué pour les jeunes parents ces mesures de distanciation de la famille proche. Le déconfinement sera préparé par des spécialistes qui pourront répondre à ce genre de question quand la date approchera. Évidemment, il faudra appliquer une certaine précaution. Car on sait que 8 jours après l’arrêt des symptômes du Covid-19, les patients portent toujours le virus en eux. Et bien que je comprenne la joie de présenter l’enfant aux grands-parents, il ne faut pas oublier que ce sont des personnes à risques. Il faut donc y aller progressivement. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo