france.tv

Dans cette crèche, les bébés cohabitent avec les seniors

2 min de lecture
Publié le 02.04.2021 à 12h02 
(mis à jour le 06.04.2021 à 10h37)

La crèche intergénérationnelle Tom et Josette, installée au sein d’une maison de retraite, permet aux enfants et aux résidents de se rencontrer et d’évoluer ensemble au quotidien.

À Rennes, depuis quelques mois, on peut entendre des cris d’enfants au 137 rue Saint-Hélier. La maison de retraite médicalisée des Roseraies accueille, depuis le 26 octobre 2020, une micro-crèche.

Rosé, Léonore, Marius, Victoire et leurs six autres copains ont pris leurs quartiers au sein de la crèche Tom et Josette qui prône une pédagogie basée sur le maintient du lien intergénérationnel comme nous l’explique Jérômine, responsable de la structure :

« Ce sont deux lieux de vie dans lesquels il se passe plein de choses et où les liens sont très importants à maintenir ou à développer. Et dans ces deux lieux de vie, on se rend compte que l’on peut aussi créer des temps d’échanges entre deux générations. »

Car les enfants et les résidents vivent ensemble et en communauté :

« Plusieurs fois par semaine on se rencontre avec les résidents pour des temps d’échange, de convivialité. Pour le moment on fait des rencontres principalement en extérieur avec les mesures sanitaires. »

C’est alors l’occasion pour monsieur Ronsin d’aller se promener avec Marius et de déclamer des poèmes à Rose. Victoire et monsieur Rimpot sont, quant à eux, devenus un excellent binôme de jardinage. Ils se retrouvent au potager pour arroser et entretenir les plans de légumes et d’aromates.

tom et josette

Ce type de structure, comme le rappelle la responsable, va permettre de maintenir le lien entre les générations et apporte beaucoup aux deux parties :

« Cela apprend aux enfants la tolérance vis-à-vis d’un adulte qui peut avoir des besoins particuliers ou pas ; la tolérance vis-à-vis de l’âge, parce qu’ils n’ont pas le même regard que l’adulte sur l’âge et ça fait aussi du bien aux résidents d’avoir ce regard innocent et spontané. Pour les résidents l’apport de ce système va être qu’il maintient le lien intergénérationnel  et d’avoir des moments de joie de vivre. Parce qu’ils vivent des moments pas faciles en ce moment et sont souvent confinés à cause du Covid-19. »

Sur le modèle de cette structure bretonne, Tom et Josette va ouvrir une nouvelle micro-crèche en avril à Montussan près de Bordeaux puis en septembre à l’Houmeau, près de La Rochelle. L’occasion pour le réseau de crèches de développer son « projet social ».

tom et josette

 

Elia Dahan