france.tv
Parole d'expert

Contractions : vrai ou faux travail ?

2 min de lecture
Publié le 14.05.2021 à 14h23 
(mis à jour le 17.05.2021 à 10h44)

Comment distinguer le début de l’accouchement à de simples contractions ? Anna Roy, sage-femme nous éclaire.

Faut-il partir en urgence à la maternité ou bien, au contraire, prendre le temps et ne pas s’inquiéter ? Lors d’une première grossesse il peut être difficile pour la future mère et le coparent de distinguer le « vrai travail » du « faux travail » ou le début de l’accouchement des simples contractions. Anna Roy, sage-femme distingue les deux termes :

  • Le vrai travail est le travail qui se poursuit jusqu’à la naissance du bébé.
  • Le faux travail ce sont des contractions qui vont finir par s’arrêter.

Si le jour J approche et que vous ressentez des contractions, notre experte vous conseille de faire ce test :

« Par exemple si vous avez des contractions toutes les 10, 12 minutes et que vous ne savez pas si le travail a commencé, je vous recommande de prendre un comprimé de paracétamol, deux comprimés antispasmodiques et d’aller prendre un bain pendant 45 minutes. Si les contractions cessent avec cela c’est que ce n’est pas le vrai travail qui a commencé. »

Si ces remèdes ne fonctionnent pas, voici le conseil d’Anna Roy :

« Passez un coup de téléphone aux urgences de la maternité pour expliquer votre situation. Et si les contractions sont douloureuses, rendez-vous directement sur place quitte à faire un petit mensonge en disant que cela fait 2 heures que vous ressentez des contractions. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo