france.tv
Parole d'expert

Comment se passe un déclenchement ?

2 min de lecture
Publié le 18.11.2019 à 15h07 
(mis à jour vendredi dernier à 11h07)

Réponse avec notre sage-femme Anna Roy.

Complexe, grossière ou peut-être improbable : C'est pas tabou répond à TOUTES vos questions sur la sexualité, la parentalité, le couple, l'accouchement, la grossesse, l'anatomie... et avec l'aide d'un professionnel ! Aujourd'hui c'est Maude qui a une question : 

« Comment se passe un déclenchement ? »

Et comme à La Maison Des Maternelles on veut libérer la parole et rassurer les futurs parents, on a été voir notre super sage-femme Anna Roy pour lui demander de répondre à Maude :

« Il y a plusieurs possibilités de le faire, tout dépend de l’état du col de l’utérus. »

Pour expliquer, très simplement, ce qu’est un déclenchement, l’experte expose 2 situations qui peuvent se présenter. Voici la première :

« Soit le col n’est pas du tout, ou très peu, ouvert -il y a d’autres critères mais nous faisons simple- nous avons alors 3 moyens de déclenchement essentiellement aujourd’hui qui sont : le ballonnet. C’est un petit ballonnet que l’on gonfle à l’intérieur du col. On a aussi le tampon de prostaglandines et un gel de prostaglandines que l’on insère dans le vagin. »

Si le col est plus ouvert, et qu’il faut accélérer le travail, les praticiens ont d’autres méthodes :

« Deuxième moyen, grand moyen : le col est bien ouvert, bien dilaté et plus favorable. Dans ce cas-là on vous met directement une perfusion avec de l’ocytocine qui va déclencher activement les contractions de travail. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo