france.tv
Parole d'expert

Comment protéger votre bébé du soleil ?

3 min de lecture
Publié le 06.05.2019 à 15h44 
(mis à jour le 08.07.2019 à 16h05)

Cet été, vous emmenez votre nourrisson à la plage, au camping… Et surtout, au soleil ! Notre puéricultrice Laurence Rameau vous donne ses conseils pour bien protéger votre enfant.

À quel âge mon bébé peut-il aller au soleil ?

Sur ce point, Laurence Rameau, puéricultrice, est formelle :

« La première consigne est de ne pas exposer la peau de bébé au soleil la première année. Ensuite, on n’expose pas l’enfant entre midi et 16 heures. La peau des bébés est très fine et va donc laisser passer plus facilement les UV. Il faut donc particulièrement veiller à protéger la peau des bébés. »

L’équipement

Même si le thermomètre grimpe, il vaut mieux couvrir votre bébé, mais avec des tissus légers. L’idéal est qu’il reste à l’ombre, et que son corps soit couvert, au maximum, de tissus. Car l’ombre n’empêche pas le passage des UV. Favorisez des habits dans des matières légères comme le coton ou le lin, et à manches longues.

Si vous partez en promenade avec votre nourrisson, vous pouvez équiper votre cosy ou poussette d’une ombrelle et utiliser une tente anti-UV pour qu’il se repose à l’ombre. L’experte recommande aussi le port de chapeau et lunettes :

« Il vaut mieux éviter les casquettes qui ne protègent pas la nuque. Préférez un chapeau à larges bords qui couvrira aussi bien l’avant que l’arrière de sa tête et ses oreilles. Il existe également des maillots de bain et vêtements pour bébés et enfants anti-UV qui protègent la peau des rayons. En ce qui concerne les lunettes de soleil, prenez des indices solaires 4. »

La crème solaire

Après 1 an, si certaines parties du corps de votre bébé sont découvertes, elles doivent être enduites de crème solaire avec l’indice le plus fort, spécialement conçue pour les nourrissons. Regardez bien à ce que la crème indique un indice de protection « 50+ » et qu’elle porte la mention « très haute protection », ainsi que « anti UVA » et « anti UVB ». Laurence Rammeau recommande, dans la mesure du possible, d’acheter des crèmes bio ou avec le moins possible de produits nocifs (paraben, silicone, parfums) et préférer les filtres minéraux aux chimiques. La puéricultrice a également une astuce :

« Essayez la crème solaire teintée. Il en existe teintée en blanc, ou qui donne un effet bronzé. Elles ont l’avantage de vous permettre de voir si une zone de peau a été oubliée. Et remettez-en au moins 30 minutes avant la sortie en extérieur, puis toutes les heures et après chaque baignade.»

Lutter contre la déshydratation

« Pour éviter les coups de chaleur des petits qui ne régulent pas encore très bien la température de leur corps et pour éviter la déshydratation rapide chez les bébés, il faut leur donner à boire souvent : de l’eau au biberon entre les tétées, les biberons de lait ou les repas.»

On peut aussi les rafraîchir de l’extérieur avec une bombe aérosol d’eau minérale, ou en leur proposant des jeux d’eau : prévoir une bassine que l’on peut remplir d’eau et des petits jouets de transvasement, en restant, évidemment toujours près de l’enfant pour le surveiller. On peut aussi mouiller le tee-shirt de l’enfant qui joue pour le rafraîchir. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Laurence Rameau

Puériculturice

expert-photo