france.tv
Parole d'expert

Comment lutter contre l’insuffisance veineuse ?

2 min de lecture
Publié le 12.11.2020 à 15h59 
(mis à jour le 17.11.2020 à 11h28)

Varice, jambes lourdes, fourmillements… Anna Roy, sage-femme vous livre tous ses conseils pour soulager vos troubles veineux, plus fréquents durant la grossesse.  

L’insuffisance veineuse ne se résume pas à la sensation des jambes lourdes :

« Cela englobe tout un tas de troubles. Les varices vulvaires ou pelviennes en font partie par exemple. Ou encore les hémorroïdes, les jambes lourdes, les fourmillements… Mais la bonne nouvelle est que l’on va lutter de la même façon pour tous ces troubles. »

Et si les conseils et astuces d’Anna Roy valent pour tous -hommes, femmes enceintes ou pas- elle explique cependant pourquoi ces troubles sont plus fréquents durant la grossesse :

« C’est pire enceinte car il y a la présence du bébé dans le ventre qui va gêner le retour veineux, combinée à énormément d’hormones qui relâchent tout cela. »

Les astuces du quotidien

L’eau froide

« Quand vous terminez votre douche ou bain, prenez un jet d’eau froide et vous le passez de votre premier orteil jusqu’au bas du bassin, sur chaque jambe. Cela va être pénible les premières fois mais on s’y habitue très vite et cela devient agréable. »

La marche

« Il faut marcher ! Entre 8000 et 10 000 pas par jour. Ensuite pensez que la pompe qui permet à votre corps d’avoir un bon retour veineux se situe sous le talon. Donc, lorsque vous marchez, il faut prendre l’habitude de poser en premier votre talon au sol avant de dérouler le pied. »

Le massage

« Avec une crème classique ou une huile vous pouvez le faire ou demander à votre partenaire de vous masser en partant toujours des orteils jusqu’en haut de la cuisse. Vous pouvez également utiliser un rouleau d’auto-massage. »

Le sommeil

« Lorsque vous vous couchez le soir, pensez à surélever vos pieds. Pour cela mettez des grosses serviettes voire un dictionnaire directement sous le matelas. »

Pour les hémorroïdes et varices pelviennes

« Prenez des serviettes hygiéniques toutes simples et assez grosses. Découpez-les en plusieurs morceaux que vous allez plonger dans l’eau avant de les mettre au congélateur. Disposez un morceau ensuite dans votre culotte et vous verrez que la sensation de soulagement est immédiate. »

Les solutions médicales

Les veinotoniques

« Ce sont des médicaments qui ne sont plus remboursés car ils ne fonctionnent que chez 50% des femmes. Mais cela vaut quand même le coup de les essayer. »

Les bas de contention

« Ils ne sont plus aussi laids qu'avant, et sont remboursés par l’Assurance maladie et la mutuelle. Demandez à votre pharmacien s’il n’y a pas trop de dépassement. Vous avez la formule bas de contention, la formule chaussette, et la formule collants avec un espace pour le ventre pour les femmes enceintes. »

Le drainage lymphatique

« Quand vraiment vous n’en pouvez plus, consultez un kinésithérapeute qui va drainer et permettre d’évacuer cet œdème qui est vraiment supplémentaire. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo