france.tv
Tuto

Comment emmailloter mon bébé

3 min de lecture
Publié jeudi dernier à 16h09 
(mis à jour jeudi dernier à 16h34)

Suivez les conseils de notre sage-femme Anna Roy pour emmailloter mon bébé en toute sécurité !

C’est une méthode ancienne et pratiquée dans d’innombrables cultures. Tantôt plébiscité, tantôt décrié, l’emmaillotage ne fait pas toujours l’unanimité, mais il peut convenir à certains bébé, comme le raconte Sarah, maman de Nora, 1 mois :

« Nora pleurait tout le temps, elle dormait très mal. Quand elle a eu 5 jours, nous avons essayé l’emmaillotage, et ça a été miraculeux ! »

Anna Roy, sage-femme, précise :

« C’est une technique qui peut rassurer les bébés, car elle leur rappelle le ventre maternel. Les nourrissons aiment être contenusL’emmaillotage se pratique donc dans les premières semaines. Par contre, attention, tous les bébés n’ont pas besoin d’être emmaillotés. Il y a des bébés qui sont très calmes, dans ce cas, on les laisse tranquille. On emmaillote pour répondre aux besoins de certains bébés» 

Concrètement, comment ça se passe ?

Tout d’abord, munissez-vous d’un grand lange, d’un paréo, d'un foulard, ou de ce que vous souhaitez qui est assez grand pour emmailloter votre bébé. Pliez-le en 2 pour former un triangle.

Posez votre nourrisson au centre en plaçant le bord du lange un peu au-dessus de ses épaules.

Le principe de l’emmaillotage est le même, quelle que soit la technique : on replie le lange en le croisant sur le torse du bébé et en serrant suffisamment pour que le bébé soit maintenu.

Ensuite, ce qui va différer, c'est le placement des bras :

  • Dans la première technique, les bras sont tendus le long du corps. Anna ne conseille pas cette technique, qu’elle ne pense pas être la plus physiologique pour le bébé.
  • Pour la seconde technique, les bras sont repliés, un par un : repliez le bras gauche de votre bébé contre lui, puis amenez le lange de son épaule gauche à son flanc droit, en passant sur son bras. Faites la même opération avec le bras droit.
  • Pour la troisième technique, repliez les bras de votre bébé en laissant ses mains au niveau de sa bouche, afin qu’il puisse téter ses mains. 

Quelles précautions prendre ?

Attention à ce que votre bébé n’ait pas trop chaud : préférez un lange en tissu léger.

Aussi, ne laissez pas votre enfant emmailloté trop longtemps : le bébé a aussi besoin d'avoir des temps durant lesquels il est libre de ses mouvements. 

Enfin, observez les réactions de votre bébé : si l'emmaillotage conviendra à certains enfants, d'autres n'aimeront pas ça !

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo