france.tv
Tuto

Bien changer bébé : les conseils d’une pro !

2 min de lecture
Publié le 04.10.2019 à 14h57 
(mis à jour le 04.10.2019 à 16h05)

Daphné Digoutte, auxiliaire de puériculture à la maternité de l'hôpital Necker à Paris, nous montre tous les gestes à savoir pour changer bébé.

Vous allez changer votre bébé 6 à 10 fois par jours dans les premiers mois ! Un geste que vous maîtriserez rapidement mais qui peut être compliqué au début, surtout s'il s'agit de votre premier bébé... Lisez donc ces quelques précieux conseils !

Tout d’abord : hygiène et sécurité. Lavez-vous les mains et assurez-vous que vous avez à portée de main tout ce dont vous allez avoir besoin pour le change de votre enfant. Gardez toujours une main sur votre bébé, la chute de la table à langer est un des accidents domestiques les plus fréquents.

Pour enlever la couche sale de votre enfant, il est maintenant recommandé de ne plus le soulever par les pieds comme on le faisait avant. Basculez-le plutôt doucement sur un côté, puis l’autre, en suivant son schéma corporel oreille-épaule-hanche. Si toutefois vous voulez continuer à utiliser la méthode « à l’ancienne » en le soulevant par les pieds, veillez à ramener ses genoux au-dessus du ventre et non pas à tirer ses jambes au-dessus de sa tête, cela est mauvais pour les cervicales.

Si votre enfant a seulement uriné, prenez simplement de l’eau sur un coton, en nettoyant toujours du sexe vers le siège, afin d’éviter de ramener des bactéries vers le méat urinaire. Faites ce geste jusqu’à ce que votre coton soit propre, en en changeant à chaque fois : on ne repasse pas du sale sur du propre !

Pour nettoyer les selles, même technique, mais vous pouvez ajouter l'utilisation de liniment, que vous pouvez faire vous-même ! Si vous en achetez un en magasin, pensez à bien le secouer avant de l’utiliser pour que le mélange soit homogène.

N’oubliez pas aussi que le change est un moment d’échange ! Chantez des chansons à votre bébé, parlez lui, vous pouvez aussi lui faire un petit massage, pourquoi pas ?

La rédaction de La Maison des Maternelles