france.tv
Parole d'expert

Asthme chez bébé : le détecter et le soigner

3 min de lecture
Publié le 07.06.2021 à 11h23 
(mis à jour le 07.06.2021 à 17h42)

Le docteur Arnault Pfersdorff nous éclaire sur les différents facteurs qui favorisent ou déclenchent l’asthme et sur les manières de le traiter.

C’est quoi l’asthme ?

Le docteur Arnault Pfersdorff explique :

« Dans les poumons, l’air descend par la trachée puis entre dans la bronche souche et va finir par se diviser dans les plus petites bronches : les bronchioles. Ce sont les bronchioles qui sont atteintes lorsque le bébé a une bronchiolite. Dans un cas d’asthme, il va y avoir des spasmes car il y a des muscles dans les bronches. Et s’il y a un facteur déclenchant, les bronches vont se spasmer et l’air va avoir du mal à passer et l’enfant va avoir du mal à respirer et cela peut parfois aller jusqu’à l’asphyxie. Il va y avoir une accumulation de sécrétions, de mucus, qui vont aggraver les choses. »

poumon

À ne pas confondre

Le docteur Arnault Pfersorff alerte sur le fait qu’il y a parfois trop de cas d’asthme diagnostiqués et qu’il arrive que l’asthme soit confondu avec une bronchiolite :

« La bronchiolite est plutôt d’origine virale. On considère donc qu’un enfant qui fait 3 épisodes de toux de manière rapprochée, avec des difficultés respiratoires, des sifflements, là on va chercher à détecter l’asthme et on va faire un bilan pour essayer d’en savoir un petit peu plus. »

Combien de temps ça dure?

Le spécialiste rappelle qu’on considère que chez les bébés qui font de l’asthme, dans la majeure partie des cas, cela va disparaître à l’âge de 3 ans. Si cela se poursuit, la disparition peut se faire à l’adolescence.

Les facteurs favorisants

  • Antécédents familiaux.
  • Eczéma : l’asthme et l’eczéma sont des cousins. On parle souvent d’ailleurs de syndrome dermato-pulmonaire.
  • Enfant prématuré.
  • Enfant ventilé à la naissance.
  • Enfants avec une malformation cardiaque.
  • Tabagisme passif : lorsqu’un parent fume, même dehors, sur le balcon, cela ne suffit pas car les molécules s’imprègnent dans les vêtements. Il faut donc se changer quand on revient et qu’on va prendre son nourrisson contre soi.

Les facteurs déclenchants :

Les signes

  • Une toux qui siffle.
  • Un enfant qui cherche à trouver son air.
  • Une pâleur qui s’installe.
  • Une baisse de l’appétit.

Les traitements

« On prescrit un aérosol qui va permettre de dilater les bronches pour que l’air puisse bien aller au fond des alvéoles. On va donner des médicaments qui s’appellent des dilatateurs mais aussi parfois des corticoïdes. Dans certains cas on fera des désensibilisation, dans d’autres on donnera des traitements antiallergiques (à partir de 2 ans). Je répète d’ailleurs qu’il est très important de respecter la posologie, la durée du traitement et de bien appliquer le masque sur la bouche des enfants. »

asthme

 

à noter

Si votre enfant a du mal à respirer, devient pâle, se déshydrate et ne se nourrit plus, rendez-vous chez votre médecin ou aux urgences.
La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Arnault Pfersdorff

Pédiatre

expert-photo