france.tv

Apprendre les gestes qui sauvent

Publié le 09.09.2020 à 15h55 
(mis à jour le 10.09.2020 à 14h12)

Les formations IPSEN (Initiation aux Premiers Secours Enfants et Nourrissons) permettent aux adultes de se former aux gestes qui sauvent. Des formations essentielles pour tous les parents.

« Comment sait-on que notre enfant fait une obstruction des voies aériennes ? » Nadjat Aidoud, formatrice Croix-Rouge, n’attend pas la réponse d’un des parents pour expliquer comment reconnaître cette urgence :

« Notre enfant garde la bouche ouverte. C’est comme s’il cherchait un appel d’air et il tient son cou avec ses mains. Mais il ne pleure pas, ne tousse pas et ne crie pas. Là c’est très urgent. Il faut directement expulser ce corps étranger. »

Aujourd’hui, elle forme une dizaine de jeunes parents à l’Initiation premiers secours enfants et nourrissons (IPSEN) dans un centre de la Croix-Rouge. Une fois les symptômes de l’obstruction de voies aériennes expliqués, Nadjat va leur montrer quels sont les gestes à appliquer avec un nourrisson : tapes dans le dos, compressions… Pour la professionnelle, il est nécessaire que les adultes soient formés :

« C’est très important d’apprendre les gestes de premiers secours pour les enfants et nourrissons. Car lorsqu’une urgence arrive, il faut agir dans les quelques minutes qui suivent. »

Lors des manipulations sur des poupons, les adultes sont hésitants. Ils pressent doucement l’abdomen de la poupée, tapotent, tandis que Nadjat les encourage à être plus ferme, pour effectuer les bons gestes :

« Lors des formations, la plupart des parents ont peur de casser des cotes à leur enfant ou de leur faire mal. Mais grâce à la formation IPSEN on leur enlève cette angoisse. On leur montre qu’il n’y a aucun risque pour l’enfant s’ils connaissent les gestes et suivent bien les ateliers. »

Hicham est venu avec sa compagne Marlène. Parents de Maël, 5 mois, ils sortent rassurés de cette formation, comme en témoigne le jeune père :

« Aujourd’hui on a eu pas mal d’échanges et beaucoup de questions et des réponses. Donc on a pu faire le tour de pas mal de sujets, dont des sujets basiques. »

Sa compagne a, quant à elle, apprécié le côté pratique de la formation :

« L’exercice est répété jusqu’à ce qu’il soit vraiment acquis dans les règles. »

Inconscience, massage cardiaque, étouffement, chutes, traumatismes, convulsions, fièvre… Durant plusieurs heures, les formateurs font le tour de plusieurs situations auxquelles les parents pourraient être confrontés et essayent de les former pour pouvoir les gérer. Mais comme le répète Nadjat, il faut toujours prévenir les secours :

« Même s’ils ressortent avec plein d’informations, on leur dit bien qu’ils ne sont que le premier maillon de la chaîne et qu’ils doivent passer la main aux services de secours pour prendre en charge leur enfant ou leur nourrisson. »

Le coût d’une formation IPSEN varie entre 20 à 30€. L'atelier dure une demi-journée, ou environ 3 heures. Vous pouvez vous inscrire à une formation sur le site de La Croix Rouge, celui de la Sécurité Civile, ou bien rapprochez-vous de votre mairie ou PMI qui pourra vous orienter vers les structures qui proposent ces formations.

La rédaction de La Maison des Maternelles