france.tv
Parole d'expert

Anatomie : le corps change pendant la grossesse

3 min de lecture
Publié le 20.06.2019 à 13h44 
(mis à jour le 26.06.2019 à 14h59)

Utérus qui grossit et s’étend, pigmentation de la peau… Pendant la grossesse, le corps et l’anatomie de la femme changent. Notre sage-femme, Anna Roy, vous éclaire.

Dès les premières semaines de grossesse, le corps de la femme va commencer à subir des modifications. L’utérus, qui fait, en moyenne 6 centimètres de haut, 4 centimètres de large et pèse 50 grammes va augmenter en volume pour, au fil des mois, pouvoir laisser la place à la poche des eaux qui contient le bébé et le placenta.

Anatomie avant la grossesseL’augmentation du volume de l’utérus commence souvent à être visible à partir du quatrième mois. Au huitième mois, l’utérus se situe entre l’ombilic et la pointe du sternum. À terme, il pèse près d'1,5 kilogramme. Le bébé prend alors beaucoup de place ce qui impacte sur la future mère, comme l’explique Anna Roy :

« On comprend pourquoi les femmes enceintes sont constipées. Car le bébé appuie sur le tube digestif. Mais aussi sur la vessie, ce qui donne tout le temps envie de faire pipi. Le bébé appuie aussi en haut du corps, du coup les femmes ont du mal à respirer. »

Certaines modifications peuvent également apparaître sur la zone intime rappelle la sage-femme :

« Il peut y avoir des gonflements et des colorations. La zone autour de l’anus peut vraiment se colorer. Et cela peut être un peu étonnant. Des varices vulvaires peuvent également apparaître durant la grossesse. Mais il ne faut pas s’inquiéter car cela arrive très fréquemment pendant la grossesse et disparaît ensuite. » 

Anatomie à la fin de la grossesse

Si, en explorant l’intérieur de votre corps, vous sentez une petite boule au fond du vagin, pas de panique ! C’est normal, vous venez de toucher votre col de l’utérus, ou la porte entre le monde extérieur et intérieur pour votre futur bébé. Anna rappelle également :

« Il n’est pas nécessaire de faire des touchers vaginaux systématiques au cours de la grossesse sauf en cas d’indication spécifique. Il permet de connaître l’évolution du travail en évaluant l’ouverture. »

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo