france.tv

Allergies alimentaires et respiratoires : les symptômes

2 min de lecture
Publié le 17.06.2021 à 12h06 
(mis à jour le 17.06.2021 à 15h14)

Le docteur Colombe Paluel Marmont, pédiatre allergologue dans le service d’allergologie de l’hôpital Trousseau, détaille à LMDM les différents symptômes d’une crise d’allergie chez le bébé ou l’enfant.

Les symptômes en cas d’allergie immédiate

  • L’urticaire en plaque,
  • Sensation de grattage,
  • Œdème de la bouche, de la gorge…
  • Symptômes ORL avec larmoiement intense et rhinite,
  • Symptômes respiratoires aussi avec crise d’asthme,
  • Symptômes digestifs : crampe, vomissements et nausées,
  • Dans les cas extrêmes : chute de tension, malaises et choc anaphylactique.

Les symptômes en cas d’allergie retardée

« Ce sont des symptômes chroniques qui sont liés à une ingestion chronique de la protéine alimentaire qui donne l’allergie. »

  • Eczéma,
  • Reflux,
  • Constipation,
  • Diarrhées et parfois du sang dans les selles,
  • Douleurs abdominales,
  • Chez le plus jeunes bébés cela pourra se traduire aussi par une mauvaise prise de poids.

Les conseils de la pro

« Si on a une crise d’asthme dans les 2 heures après une prise d’un aliment on va réfléchir à ce que l’enfant a mangé. Mais pour que cela soit une allergie, il faut qu’il y ait crise d’asthme à chaque fois qu’il consomme l’aliment et pas une fois sur deux. Autre chose : tous les enfants asthmatiques ne sont pas forcément allergiques à un aliment. »

La rédaction de La Maison des Maternelles