france.tv

6 conseils pour survivre au premier mois avec bébé

3 min de lecture
Publié le 20.09.2021 à 12h50 
(mis à jour le 24.09.2021 à 16h11)

Anna Roy, sage-femme, vous donne 6 conseils pour bien vivre le retour de la maternité.

Les visites : le bon équilibre

Attention aux visites à la maternité. Les visites sont souvent possibles au moment où les professionnels de santé ne passent pas dans la chambre, donc un moment où l’on peut se reposer. 

Une fois rentré à la maison, attention aux visites « toxiques » : il faut évidemment voir des gens pour lutter contre la solitude, mais il faut que ça soit des personnes bienveillantes et que ne vous jugent pas. C’est très difficile pour les femmes qui viennent d’accoucher  d’absorber et faire barrage contre des remarques désobligeantes. 

Faites appel aux professionnels

Ne restez pas seul.e ! Une fois que vous êtes sorti.e de la maternité, faites appel aux professionnels qui existent : sage-femme (en cabinet ou à domicile) pédiatre, gynécologue, puéricultrices, PMI…

Ayez confiance à vous

Soyez en convaincu.e : vous seul.e connaissez votre bébé ! Vous seul.e savez ce qui est bon pour lui. Même les professionnels de la santé le savent moins que vous. Ayez confiance à vous, et attention à ne pas vous culpabiliser. On peut se sentir coupable de tout et de rien, il faut essayer de s’en écarter, même s’il n’y a pas de solution miracle.

Exigez de l’aide

On veut toujours jouer à la superwoman, on sait tout gérer, tout faire, garder son rythme d’avant. Non, vous avez besoin d’aide. Par exemple : vous venez d’accoucher, vous avez vos voisins, vos amis, votre famille qui vous rend visite. Tout le monde doit mettre la main à la patte pour vous aider !

Chouchoutez votre corps

Votre corps a accompli le plus grand des miracles, il faut lui rendre la monnaie de sa pièce. Autrement dit : prenez soin de votre sommeil, dormez quand vous pouvez, même si ce n’est pas facile. Prenez le temps de vous laver, de prendre soin de vos cicatrices. Soyez douce avec votre corps : vous pouvez aller vous promener, faire des choses qui vous font plaisir, mais les mouvements abaissement-relèvement qui sollicitent les abdominaux, il faut éviter dans un premier temps. L’alimentation est la première des médecines : essayez de manger des choses qui vous font plaisir, mais qui sont aussi bonnes pour vous.

Profitez !

Prenez ça comme un voyage dans un pays lointain. Un voyage qui dure 6 semaines, qui est un voyage merveilleux. Le regard d’un nouveau-né, on ne l’oublie jamais, et même après, on le regrette. Il y a plein d’aspect négatifs, et d’autres positifs !

La rédaction de La Maison des Maternelles

Expert

Anna Roy

Sage-femme

expert-photo